• Le Cinématographe •

Vidéo Club Danse

Le TU-Nantes et le Cinématographe invitent des artistes qui réalisent des films de danse, qui entremêlent recherches chorégraphiques et expériences cinématographiques, des portraits chorégraphiques de la réalisatrice Tamara Seilman, au cinéma expérimental de la chorégraphe Madeleine Fournier et de la réalisatrice Alice Gautier, en passant l’exploration du mouvement du chorégraphe Noé Soulier.

Dimanche 16 janvier | 16h
Fragments, de Noé Soulier
Fragments, le film de Noé Soulier, s’inscrit dans la continuité de la recherche sur le mouvement développée par le chorégraphe depuis 2010. Il explore ici le mouvement contraint par le cadre d’une caméra. Le public accède grâce à des points de vue inhabituels à un niveau de détail qui trouble sa perception des corps et de ses dimensions. Une exploration unique, impossible à reproduire sur scène, qui joue avec la dimension fragmentaire du corps et sa puissance d’évocation.

Dimanche 16 janvier | 18h
Sélection de films par la chorégraphe Madeleine Fournier
« A l’image de la façon dont nous avons tourné le film Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, je souhaite proposer une sélection de films ayant inspiré ma pratique, créés par des femmes entre 1946 et aujourd’hui, en numérique et en argentique, dans une démarche radicalement expérimentale. « 

Dimanche 23 janvier | 16h
Portraits chorégraphiques par la réalisatrice Tamara Seilman
« Ce projet de portraits chorégraphiques a été pensé comme un livre. Ma pratique artistique étant variée, photographie analogique, vidéo, prise de son et travail sur l’environnement sonore, mais aussi écriture, travail sur la trace audio documentaire, j’ai souhaité conjuguer ces pratiques à travers les portraits, et en ressortir des objets hybrides, qui se liraient comme un livre. Comme un livre animé, cette série fonctionne en chapitres. Chaque chapitre livre son histoire, a son personnage, son univers. Il y a une mise en page qui vient lier ces chapitres, du découpage, du texte audio, du texte écrit, de la photo animé (vidéo) et de la photo fixe. Ce sont des objets capsules qui peuvent fonctionner ensemble ou séparément. J’ai eu à coeur, à travers chaque vidéo, de retranscrire un moment de partage avec les danseurs, autour de leur parcours, de leur pièce, et des raisons qui les poussent à danser, à créer, mettre en scène et faire parler ces corps pour transmettre des histoires. »

Dimanche 23 janvier | 18h
Films de danse de la réalisatrice Alice Gautier

©Andrea Baglione – du film de Madeleine Fournier en collaboration avec Andrea Baglione Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas

DATES ET HORAIRES
  • Dim 16 – 16h et 18h
  • Dim 23 – 16h et 18h
TARIFS
  • Cinématographe : 3-5 € / Achat sur place

COMMENT Y ALLER ?
  • Le Cinématographe

12 rue des Carmélites, Nantes

Busway Ligne 4, Foch-Cathédrale
Tramway Ligne 1, arrêt Bouffay / Ligne 2, arrêt 50 Otages
Bus 11, 12, C1, C6, Lucioles : arrêt St-Pierre