• Musée d'arts de Nantes •

Trajectoires au musée / M.A.D.

Julien Grosvalet / Cie R14

Pendant les 25 années qui séparent l’apparition du Madison et la naissance de la techno, les danses populaires se désorganisent. Les codes changent, les corps se libèrent. Dans un monde où la répression fait loi, la danse et la musique deviennent les outils de la résistance. Création chorégraphique pour 8 interprètes et une musicienne électronique, M.A.D. puise sa source dans l’énergie de la nuit. Spectacle immersif où public et danseurs partagent le dancefloor, c’est ainsi que, danse, musique, performers et public questionnent ensemble les notions de communauté et de soulèvement.

© Emanuele Rosa / © Margaux Martins

Né à Saint-Nazaire en 1980, Julien Grosvalet danse alors qu’il sait à peine marcher. Formé au Conservatoire de Nantes, il quitte la France en 2000 et se rend en Belgique à Bruxelles, où il poursuit et conclut sa formation à P.A.R.T.S. l’école d’Anne Teresa De Keersmaeker.
En 2002, il intègre le CCN de Nantes et danse dans l’ensemble des pièces de Claude Brumachon. En 2014, il créé Forbidden lights, sa première pièce au CCN de Nantes.
C’est sur cette dynamique que la compagnie R14 voit le jour en 2015. Il développe ainsi ses recherches chorégraphiques et créé La première vague et Tsunami. Parallèlement il répond à différentes commandes et créé notamment Statues sociales, Piel (performance), Hashtag et signe la chorégraphie du clip Bleu Lagon du groupe Mansfield Tya. Il suit en 2020 la formation pour chorégraphes Édition Spéciale #4 au CND à Pantin.


Chorégraphie : Julien Grosvalet
Interprètes : Véronique Lemonnier, Ariadna Gironès Mata, Martin Mauries, Emanuele Rosa, Nangaline Gomis, Sophie Lèbre, Tom Grand Mourcel et Samuel Watts
Musique – composition, création et performance live : La Fraîcheur
Costumes : Bérengère Marin et Julien Grosvalet
Création lumière : Vincent Saout
Scénographie : Yohann Ollivier
Production déléguée : Gaëlle Seguin – [H]ikari Production
Photographies : Ernest Sarino Mandap / Emanuele Rosa / Margaux Martins

Co-producteurs : Le Théâtre, scène nationale / Le VIP, SMAC de Saint-Nazaire, Stereolux, scène de musiques actuelles, Nantes, Charleroi Danse – centre chorégraphique de Wallonie – Bruxelles
Avec le soutien du Festival Trajectoires / CCN de Nantes, de Charleroi Danse – centre chorégraphique de Wallonie – Bruxelles, d’Archipel et le FFQCD, de la Région Pays de la Loire, Nantes-Métropole et la Cie 29×27 / SEPT-CENT-QUATRE-VINGT-TROIS, du Pont Supérieur, du CRD de Saint-Nazaire.
Aides à la Création : Ville de Nantes, Conseil Départemental de Loire-Atlantique , DRAC des Pays de la Loire

DATES ET HORAIRES
  • Jeu 12 – 19h15

Durée : 1h

TARIFS
  •  Sur réservation sur la billetterie en ligne du musée ou sur place à l’accueil-billetterie (à partir de mi-décembre)
COMMENT Y ALLER ?
  • Musée d’arts de Nantes

10 rue Georges Clemenceau, Nantes

Tramway Ligne 1, arrêt Duchesse-Anne, Ligne 2, arrêt St Mihiel
Bus C1, C6, 11, 12 / busway 4, arrêt Foch-Cathédrale

AUTRES SPECTACLES QUE VOUS POURRIEZ AIMER

/ Trajectoires au musée / DOERS
/ Via Injabulo
/ Vidéo club danse