• Le lieu unique •

Learning from the future + Pode ser

Colette Sadler + Leïla Ka

Soirée partagée

Expérience introspective, recherche d’une identité chorégraphique… La figure du solo dans la danse est souvent le moyen pour un artiste d’envisager le corps comme le nœud entre différentes tensions symboliques, signifiantes, politiques et historiques. En témoignent Learning from the Future de Colette Sadler et Pode Ser de Leïla Ka, deux solos féminins à l’écriture ciselée, réunis ici dans le cadre du festival Trajectoires.

Learning from the future, de Colette Sadler

Le posthumain de demain sera-t-il une figure dématérialisée, un être vivant ou un cyborg d’apparence humaine ? Imaginant la disparition des corps, la chorégraphe Colette Sadler s’aventure du côté de la science-fiction et imagine, avec Learning from the Future une fascinante chorégraphie aux propriétés biomécaniques, comme prise dans le vertige d’algorithmes complexes.

©Giorgio Perrotini

Pode ser, de Leïla Ka

Nourrie par son expérience en danse urbaine et contemporaine, la danseuse et chorégraphe Leïla Ka met en perspective dans Pode Ser (peut être en portugais) son parcours de danseuse (notamment chez Maguy Marin) et flirte librement entre différents genres chorégraphiques. Dans une forme de combat solitaire, cette première pièce plusieurs fois primée révèle le talent d’interprète et le potentiel d’écriture de Leïla Ka.

©Olivier Mouazan

Colette Sadler (Glasgow*1974) Initially trained in Classical Ballet followed by completing a BA (Hons) at the Laban centre, London. A member of Transitions Dance Company ́95 she later worked as a dancer for choreographers including, Liz Aggiss, Jeremy James Vicente Saez amongst others. In 2002 she initiated Stammer productions in Glasgow to support her artistic production in the fields of choreography, performance and curation. Since 2006 Sadler’s dance works have been shown Internationally in numerous contexts for dance and visual arts including at Performatik festival Kaai theatre Brussels, ImpulsTanz Vienna, South Bank Centre London, TRAMWAY, Centraal Museum Utrecht , Nottingham Contemporary (alongside the British Art Show) Les Lattitudes Contemporains France, Dusseldorf Visual arts Quadriennale and South Bank Centre London amongst others. In 2016 she curated the multi-disciplinary arts symposium event “Fictional Matters” at the Centre of Contemporay Art Glasgow. A second edition “Present futures” took place in June 2019 at CCA and GoMa Glasgow. Her latest dance work TEMPORARY STORE premiered Feb 2019 at SophienSaele Berlin and as part of Dance International Glasgow. She was part of the British Council Showcase August 2019 with her works Learning from the future and RITUALIA She recently worked on FUTURELAND for director Lola Arias at Maxim Gorki Theatre Berlin.

Issue des danses urbaines, Leïla Ka métisse très rapidement son langage et développe sa matière par la mixité des genres au-delà des conventions et des codes qui les composent. Elle rencontre notamment l’univers et le travail de Maguy marin, interprétant « la grosse » dans May B. Forte de cette nouvelle expérience, elle décide de créer sa première pièce, Pode ser. Dans ce solo, primé 5 fois à l’international et joué plus de 70 fois depuis sa création en 2018, elle flirte librement avec les danses urbaines, contemporaines et théâtre pour tenter d’illustrer la complexité et la difficulté d’être. Thème qu’elle déploie à l’échelle de la communauté dans sa seconde pièce, le duo C’est toi qu’on adore crée en 2020 (Festival Faits d’hiver). Ces petites formes poursuivent leur diffusion tandis que Leïla commence à travailler sur une nouvelle création prévue en 2022. Leïla Ka est artiste associée au Théâtre de L’Étoile du Nord jusqu’en 2021 et accompagnée par le réseaux Tremplin jusqu’en 2024.


Learning from the future

Chorégraphie : Colette Sadler
Performance : Leah Marojevic
Musique : Brendan Dougherty
Vidéo : Mikko Gaestel
Lumière : Samuli Laine
Costume : Eyal Meistel
Dramaturgie : Assaf Hochman

Production : Feral
Par : Colette Sadler / Stammer Productions and Dance4 / Arts Council of England.
Fondé par : Creative Scotland
Avec le soutien de la résidence TanzHaus Zurich et la Bora-Bora Aarhus.


Pode ser

Chorégraphie et interprétation : Leïla Ka
Création lumière : Laurent Fallot

Coproductions et soutiens : IADU / La Villette Fondation de France 2017 – Paris, Compagnie Dyptik – St-Etienne, Espace Keraudy – Plougonvelin, Festival La becquée – Brest, Le Flow – CESU – Lille, Micadanses – Paris , Le théâtre – Scène nationale

DATES ET HORAIRES
  • Sam 22 – 21h
  • Dim 23 – 18h

Durée : 45min + 17min

TARIFS
  • Festival : 12 €
  • TU : 12-24 €

ACHETER UN BILLET

COMMENT Y ALLER ?
  • Le lieu unique

Quai Ferdinand Favre, Nantes

Bus C3, C2 arrêt Lieu Unique
Busway Ligne 4, arrêt Duchesse Anne-Château
Tramway Ligne 1, arrêt Duchesse Anne-Château