TEMPS DE REGARD SUR LA CRÉATION 3 CONCERTOS POUR PIANO DE BARTÓK

Grande symphonie chorégraphique pour 9 danseurs·euse·s, cette création célébrera les 3 génies architecturaux que sont les concertos pour piano et orchestre du compositeur hongrois Béla Bartók. Entre la radicalité partitionnelle, la ferveur enthousiaste de la danse, et l’interaction libératrice des corps entre eux, se trouve le noyau d’une dense rosace chorégraphique et musicale accessible à tous·tes,Lire la suite

ANTRES

Antres est une chorégraphie de voix. Quatre interprètes, héritier.ère.s bricoleur.euse.s, chantent et dansent un “nous”. Iels ont en commun quelques bouts de ficelles, des parcours en coutures et des petites résistances contradictoires. Par un jeu d’écoute et de regard, iels interagissent par leurs voix, s’accordent, se désaccordent. Iels cherchent, en glissant d’entre soi à d’autres,Lire la suite

ROMANCES INCIERTOS, UN AUTRE ORLANDO

Entre concert et pièce de danse, Romances inciertos, un autre Orlando convoque trois figures de la culture espagnole, incarnées sur scène par le danseur et chorégraphe François Chaignaud. Transformation et passion sont au cœur de cette fresque intense et riche en détails. Mêlant les temps et les genres, Romances inciertos raconte une métamorphose perpétuelle. LaLire la suite

PLATEAU PARTAGÉ : COURIR À LA RUINE + QUEL CHE RESTA

Courir à la ruine, Simona Rossi Le passé et ses traces ont toujours nourri l’imaginaire des artistes et des penseurs. Simona Rossi questionne ses propres traces et s’engage dans une expédition archéologique avec ce solo en forme de stand-up, non sans trébucher. Chorégraphie / Interprétation : Simona RossiCréation lumière : Fausto BonviniRegard extérieur : Michele CastelliProduction :Lire la suite

PARADE MER PLASTIQUE

La parade déambule lourdement dans le quartier, elle semble agglutiner au fur et à mesure de son parcours les déchets qu’elle porte et qui la composent. Elle parle pour elle-même, pour sa propre histoire et géographie. Elle est le fruit des rejets en périphérie, aujourd’hui fièrement portés et, comme une procession, charriant le public avecLire la suite