• le lieu unique •

La chaufferie

OLIVIA GRANDVILLE - Open Studio pour une auto-pédagogie

 

Guidés par des textes, partitions, consignes ou exercices, danseurs professionnels ou amateurs, ainsi que toutes les personnes qui pratiquent un entraînement du corps, sont invités par Olivia Grandville à venir pratiquer un moment collectif d’échauffement corporel.

« Dans le dispositif que je propose ici , ce sont l’espace , la lumière , et une playlist réalisé pour l’occasion qui tiennent lieu de processus pédagogique.

Guidé par ces textes, partitions , consignes ou exercices, qui constituent tout un corpus littéraire surprenant et méconnu, je propose un endroit pour s’allonger, méditer, s’exercer, s’inspirer, s’imiter, s’entraider. Un studio anarchiste, ouvert à ceux qui en manquent ou qui aurait envie de partager ce moment habituellement solitaire pour l’emmener peut-être vers le collectif. » Olivia Grandville

 

———-

LE DANCE PARK

Un dispositif de jeu à partager, conçu sur le modèle du skate park, accueille des artistes pendant 4 mois. Un plateau de danse sculptural, entre fabrique éphémère et espace de création en continu imaginée par Olivia Grandville.

« Les espaces dans lesquels nous jouons et la façon dont le public y est convié déterminent pour une grande part les formes que nous inventons.

Partant de ce constat,(…) j’ai réfléchi à la conception d’un kit de création, un terrain de jeu, qui puisse offrir des contraintes mais aussi beaucoup de liberté dans la manière de l’occuper et d’accueillir les spectateur.

C’est à l’artiste Yves Godin que j’ai confié la conception de cet environnement : volume et lumière. Il a imaginé pour le lieu unique un plancher en forme de skate-park et associé à ce projet des étudiants du DPEA scénographe de l’école d’architecture de Nantes.

Ce qui danse dans le Dance-Park c’est donc d’abord le sol, la lumière, et les corps qui l’habitent, acteurs et spectateurs confondus. À lui seul, le lieu modifie la relation du spectateur à ce qui lui est donné à voir, ce déplacement physique, sensoriel, mental, porte déjà en lui les germes d’une proposition chorégraphique. »

 

Conception Olivia Grandville

Scénographie et lumière Yves Godin

Étudiants scénographes Élisa Bourgoin, Manon Vergotte, Théo Phillippeau, Émilie Lecoq

 

/ Découvrez Argentique de Olivia Grandville pour le vernissage du Dance-Park

 

DATES ET HORAIRES
  • Sam 26 – De 11h à 13h
COMMENT Y ALLER ?
  • le lieu unique
  • Quai Ferdinand Favre, Nantes
/ LES + DU FESTIVAL

/ Ateliers des visions
/ Sieste collective
/ Exposition sur Isadora Duncan
/ La cabane à gestes
/ Masterclasses professionnelles
/ Rencontres professionnelles